Carnets d’enjeux

Les carnets d’enjeux sont des documents qui viennent alimenter la réflexion des équipes défi.

Quatre thématiques au service de votre réflexion :

La démocratie et inclusion sociale

Démocratie et inclusion sociale : Les grandes causes humaines, l’essentiel
au cœur de l’important sur les territoires.
Les grandes causes humaines sont celles de la lutte contre les inégalités, contre l’illettrisme, contre les discriminations, pour l’égalité homme/femme, … C’est la prise en compte des territoires excentrés, ou moins biens dotés,
du vieillissement de la population, …

Joanna Dupouy

La gouvernance des territoires

Résultant de son histoire, de son image, des inclinations, de ses habitants, du hasard et de bien d’autres facteurs, le territoire est pourvu d’une
personnalité propre qui se distingue de la somme de celles des acteurs
qui s’agitent autour de lui. Il veut, il s’attache, se rebiffe, il joue avec ceux qui pré-tendent le gouverner. Il négocie, doute, s’affirme, s’ouvre ou se défile
au fil des événements et des situations. Il est, à sa façon et avec d’autres
qui ne font que passer, sujet de son présent et de son devenir.

Marc Hatzfed

Le numérique capacitant

Winnie l’Ourson est piégé dans une quête gourmande de miel, qui le fait retomber sans fin dans le même « guêpier ». Avec ses amis de la «Forêt des rêves bleus », ils déploient de multiples ruses pour trouver du miel à tout prix, sans soupçonner les qualités de coopération et d’ingéniosité des abeilles qui le produisent. Pour mettre en oeuvre un numérique capacitant,
n’est-il pas temps de sortir de notre fascination pour le « pot de miel du numérique » et de nous inspirer des capacités coopératives et apprenantes des « sociétés d’abeilles» ?

Muriel Leselbaum

La transition écologique

L’allégorie de Platon illustre des prisonniers enfermés dans une caverne.
Ils sont face à une paroi qui projettent des ombres.
Ces hommes n’ont connu que ces ombres, ils n’ont jamais vu la lumière.
L’un d’entre eux sort, le philosophe et la découvre. Il retourne dans la
caverne pour aider les prisonniers de leur ignorance et de leurs projections. Il est toutefois il est mal accueilli car il y a un confort à demeurer ignorant.
Pourquoi la transition écologique est un sujet si difficile à traiter ?
Quelles conditions participeraient à éveiller le désir de changer ?
Quelles pourraient être les solutions ? A travers l’image de la caverne,
nous avons tenté d’illustrer des explications, de présenter les nombreuses initiatives déjà menées et d’autres à mener pour continuer notre chemin
et faire face aux défis de la crise limatique.

Lina Hamed